top of page
Rechercher

Surdité subite


Définition

Il s’agit d’une perte auditive rapide et soudaine qui survient habituellement dans une période de 72 heures. Généralement, la surdité subite se produit à une seule oreille. Elle peut atteindre les cellules de l’audition dans l’oreille interne ou le nerf auditif. Il peut aussi s’agir d’une atteinte au niveau central dans les aires auditives du cerveau assurant le traitement des sons. Elle peut atteindre quelques sons ou l’ensemble des sons entendus par l’oreille et elle peut avoir différent niveau de sévérité, soit de légère à sévère. Il n’y a malheureusement souvent aucun signe annonciateur qu’une perte auditive apparaitra.

 

Prévalence

Selon un article du Collège des médecins de famille du Canada (2014), la surdité subite neurosensorielle (affectant les cellules de l’audition) toucherait entre 5 et 20 personnes par 100 000 habitants. Elle affecterait autant les hommes que les femmes. Il y aurait un plus grand nombre de cas chez les personnes âgées de 50 à 60 ans, mais peut se produire à n’importe quel âge.

 

Symptômes

Il s’agit d’une diminution rapide et drastique de l’audition d’une intensité d’au moins 30 dB sur certains ou l’ensemble des sons entendus par l’oreille. Elle survient durant une période de 3 jours maximalement. Habituellement, elle ne touchera qu’une seule oreille. Dépendant des sons qui sont atteints, il est possible d’avoir une impression d’oreille bouchée. Dans de nombreux cas, la perte auditive soudaine est également accompagnée d’un acouphène, c’est-à-dire que la personne entendra un bourdonnement ou un sifflement continu dans l’oreille atteinte. Certaines personnes auront également des vertiges rotatoires ou des étourdissements qui se seront produits avant ou lors de l’apparition de la perte auditive.

 

Causes

Il est souvent difficile de trouver la cause exacte de la perte auditive subite. Elle est donc souvent définie comme étant idiopathique, c’est-à-dire sans cause connue comme dans le cas de la maladie de Ménière. Plusieurs origines sont toutefois possibles :

 

Vasculaire

Les vaisseaux sanguins dans l’oreille interne sont particulièrement petits et étroits. Il est possible qu’une thrombose survienne, c’est-à-dire qu’il y ait formation d’un caillot de sang qui bloquera les vaisseaux sanguins. Il pourrait aussi s’agir d’une embolie, c’est-à-dire que le caillot de sang origine ailleurs dans le corps et se déplace dans la circulation sanguine jusqu’aux vaisseaux sanguins de l’oreille interne. Dans les deux cas, étant donné que la circulation sanguine est arrêtée dans la région de l’oreille, l’apport en oxygène nécessaire au bon fonctionnement des cellules de l’audition est fortement réduit, voir complètement suspendu. Ce manque d’oxygène peut mener à un endommagement possiblement permanent des cellules de l’audition résultant en une perte auditive.

 

Infectieuse

Il est possible qu’un virus s’attaque aux cellules de l’oreille interne. Il n’est toutefois pas toujours possible d’identifier ce virus. Par exemple, lors d’une labyrinthite, un virus s’attaque à l’oreille interne dans son ensemble ce qui cause une perte auditive permanente et des vertiges rotatoires intenses. Il pourrait aussi s’agir d’une infection de l’oreille moyenne, communément appelée otite. Du liquide s’accumule derrière le tympan ce qui limite la propagation du son vers les cellules de l’audition. La méningite est également une cause possible. Il s’agit d’une inflammation des tissus qui entourent le cerveau ce qui peut atteindre les aires auditives traitant les signaux sonores et causer une perte auditive.

 

Traumatique

La perte auditive pourrait aussi survenir à la suite d’un traumatisme sonore aigue. Il s’agit d’une exposition à un niveau sonore très élevé comme lors d’une détonation de coup de feu ou d’une explosion. Ces expositions soudaines à des niveaux sonores élevés vont endommagées de manière permanente les cellules de l’audition. Un barotrauma est aussi possible. Un tube, appelé la trompe d’Eustache, effectue le lien entre les oreilles et le nez. Celui-ci permet, entre autres, les changements de pression d’air au niveau de l’oreille moyenne afin de maintenir un équilibre entre la pression de l’oreille et celle de l’extérieur dans le but de protéger le tympan. Ainsi, lors d’un changement de pression extérieure prononcée, comme lors de plongée sous-marine ou lors de montée en altitude en avion, entre autres, il est possible que la trompe d’Eustache ne soit pas en mesure d’effectuer l’équilibration de la pression d’air derrière le tympan ce qui pourrait causer la rupture de celui-ci et donc mener à une diminution de l’audition. Des blessures peuvent aussi survenir directement au niveau de l’oreille comme un coup à cet endroit ou à proximité ce qui affecte les cellules de l’audition menant à la perte auditive. Un traumatisme crânien pourrait aussi être la cause de la surdité subite.

 

Autre

Des tumeurs, bénigne ou maligne, peuvent également se développer au niveau du nerf auditif réduisant le passage des signaux électriques jusqu’au aires auditives du cerveau. Des maladies auto-immunes comme la polyarthrite et le lupus peuvent causer une atteinte auditive. Ce type de maladie est caractérisé par un dysfonctionnement du système immunitaire. Ce dernier va s’attaquer aux composantes normales de l’organisme telles que les cellules de l’audition. Une accumulation de cérumen dans le conduit auditif est une possibilité. Lorsque le conduit auditif est bloqué, les sons de l’extérieur ne peuvent pas se rendre adéquatement vers les autres composantes de l’oreille.


Prise en charge

Lorsqu’une surdité subite est soupçonnée, la première étape est de consulter un audiologiste dans les plus brefs délais. Il est suggéré de rencontrer l’audiologiste au moins dans les 3 jours suivant l’apparition des symptômes de perte auditive. L’audiologiste vous posera plusieurs questions pour mieux comprendre les symptômes que vous présentez. Ensuite, il effectuera une évaluation complète de votre audition afin de déterminer si une perte auditive est, en effet, présente et de quel type il s’agit. Par la suite, une référence vers un médecin ORL, spécialiste des oreilles, sera effectué afin qu’un traitement approprié soit fourni.


Dépendamment du type de perte auditive et de la cause de celle-ci, il est possible que la référence soit plus urgente afin que vous receviez un traitement le plus rapidement possible. Il peut s’agir de la prise de médicament comme des corticostéroïdes. À certaines occasions, l’administration de stéroïde directement à travers le tympan est aussi envisagée par le médecin ORL traitant. Celui-ci déterminera le traitement adapté.


Dans le cas d’une perte auditive de transmission, comme dans le cas d’une otite, la perte auditive peut disparaitre d’elle-même, avec une prise d’antibiotique en cas d’infection ou en effectuant une hygiène nasale régulière.



Dans le cas d’une perte auditive de perception, c’est-à-dire une atteinte au niveau des cellules de l’audition, une prise en charge rapide par l’ORL est de mise afin de recevoir le traitement approprié. Il faut savoir que plus une perte auditive subite est prise en charge rapidement, plus les chances de récupérer l’audition sont élevées. Le pronostic est de moins en moins bon plus le temps d’apparition de la perte auditive augmente.


Un suivi avec l’audiologiste sera prévu afin de mesurer les changements au niveau de votre audition. Dans le cas où une perte auditive persiste partiellement ou totalement, le port d’une aide auditive pourrait être envisagé afin de réduire les difficultés auditives amenées par la perte auditive. Des stratégies de communication pourrait aussi être mises en place afin de favoriser la compréhension de la parole. L’audiologiste que vous rencontrerez pourra vous informer et vous aider dans votre processus décisionnel.

 

À retenir

Si votre audition diminue de manière drastique en quelques jours, pensez à consulter rapidement un spécialiste de la santé auditive afin de recevoir les traitements appropriés au besoin.

 

N'hésitez pas à contacter un audiologiste si vous avez des questions au sujet de votre audition ou de celle d’un proche afin qu’il puisse vous diriger vers les professionnels adéquats.

 

 

28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page